Menu

RT 2012

La norme RT 2012, issue du Grenelle de l’environnement, elle impose des exigences dans trois domaines relatifs à la performance du bâtiment.

L’efficacité énergétique

Les déperditions (les pertes naturelles, les besoins des utilisateurs…) et les apports gratuits tels que la chaleur solaire, la chaleur produite par les usagers et les équipements sont pris en compte dans le calcul des besoins bioclimatiques du bâti. Cette réglementation impose de faire baisser le besoin en énergie du bâtiment (éclairage, chauffage et refroidissement).

La consommation énergétique du bâtiment

Une consommation maximale d’énergie primaire est imposée. La prise en compte de la destination du bâtiment, sa hauteur et son implantation géographique, du mode de chauffage, d’éclairage, de refroidissement, la production d’eau chaude sanitaire.
Cinq usages sont pris en compte: le chauffage, le refroidissement, l’éclairage, et les auxiliaires (pompes et ventilateurs).

Le confort d’été

La température ambiante maximum à respecter sans avoir à faire appel à un système de refroidissement actif est imposé. Ceci nécessite une importante isolation thermique ou d’avoir recours à des techniques tels que la surventilation, le système évaporatif indirect, le puits Canadien etc.

Le niveau de performance énergétique imposé est de 50 kwh/m²/an. Cette valeur est pondérée en fonction de la zone géographique (55 kwh/m²/an pour l’Ouest).

Optimisez le financement de votre projet immobilier en Ille-et-Vilaine

  • Financement
  • Prêt à taux zéro
  • Location/accession PSLA
  • Aides (ANRU)
  • Défiscalisation
  • Consommation (RT 2012, BBC...)

Pour recevoir notre lettre d'information

Menu