Menu

Prêt immobilier : tous nos conseils pour un prêt immobilier judicieux

Comme une écrasante majorité de Français, vous souhaitez devenir propriétaire ? Excepté si vous disposez d’une fortune personnelle conséquente, l’achat d’un bien immobilier nécessite la souscription d’un prêt immobilier auprès d’un organisme financier (banque…). Une démarche à ne pas prendre à la légère. Tous nos conseils pour un prêt immobilier aux conditions les plus avantageuses.

Capacité d’emprunt : ne pas dépasser 33% d’endettement

Si posséder son propre logement reste le souhait de 80% des Français, moins de 6 ménages français sur 10 détiennent leur résidence principale. Même si les taux d’emprunt restent minimes, la flambée des prix du marché immobilier dans certaines métropoles et le poids de la fiscalité découragent plus d’un futur propriétaire.

En matière d’achat immobilier, les conditions du prêt immobilier sont déterminantes. Pour réaliser un emprunt judicieux et adapté à vos capacités financières, il est essentiel de réfléchir en amont au montage du prêt. Quelle somme pouvez-vous espérer emprunter ? Avec quelles mensualités ? Sur combien d’années ? L’objectif est de définir le prêt immobilier le plus juste et équilibré possible par rapport à votre budget. Avant même de partir en quête de la maison ou de l’appartement de vos rêves au sein d’un programme immobilier, il est indispensable de définir votre capacité d’emprunt.

Cette donnée chiffrée est une indication précieuse pour savoir à quel type de biens vous pouvez prétendre et leur niveau de standing. Comment la calculer ?

D’abord, analysez en détail vos revenus et vos dépenses :
- vos ressources financières. Il est important de prendre en compte l’évolution de vos revenus dans les années suivantes.
- le montant de votre loyer
- vos autres postes de dépenses (voiture, alimentation, frais de garde des enfants, impôts…).
Une fois toutes ces dépenses déduites, évaluez votre reste à vivre. La règle d’or pour ne pas vous mettre en difficultés financières est de ne pas dépasser un taux d’endettement global de 33%.

Pour définir des mensualités adaptées à votre budget, vous pouvez jouer sur la durée du prêt. Ainsi, plus vous empruntez sur une longue période, plus vos mensualités seront faibles. Néanmoins, vous paierez davantage d’intérêts… À l’inverse, en souscrivant un prêt sur une période plus courte, vos mensualités seront plus élevées, mais vous verserez moins d’intérêts.

Examiner les conditions d’octroi des prêts aidés

Pour aider les ménages les plus modestes à acquérir leur résidence principale, l’Etat accorde des aides financières dédiées et des prêts à des conditions plus avantageuses. L’arsenal de prêts aidés déployé par l’Etat comprend par exemple le Prêt d’accession sociale (PAS), le prêt Action Logement, le prêt à taux zéro…Pensez à vous renseigner sur la possibilité de bénéficier de ces prêts dédiés à l’accession.

Optimisez le financement de votre projet immobilier en Ille-et-Vilaine

  • Financement
  • Prêt à taux zéro
  • Location/accession PSLA
  • BRS
  • Aides (ANRU)
  • Défiscalisation
  • Consommation (RT 2012, BBC...)

Pour recevoir notre lettre d'information

Menu