Menu

À Saint-Gilles, le programme Ed’En reprend vie

Après bien des péripéties, le programme Ed’En, à Saint-Gilles, sort de terre, pour la plus grande satisfaction des riverains et de la commune. Retour sur un projet compliqué, pour lequel les équipes de Coop de Construction et de Néotoa ont fait preuve de détermination et de persévérance.

Après l’enfer, le paradis  ? Avec son nom évocateur, le programme Ed’En annonce d’emblée la couleur. Pourtant, cette réalisation de 11 maisons groupées dans le nouveau quartier de l’Ile des Bois, à Saint-Gilles, revient de loin. Il aura fallu toute la détermination des équipes de Coop de Construction et de Néotoa pour lui permettre de voir enfin le jour. Et depuis quelques semaines, dans ce quartier pavillonnaire, les riverains qui se désespéraient de voir le chantier repartir un jour constatent avec plaisir que les parcelles en friche prennent vie.

Maisons à ossature bois

« Le programme initial avait été lancé en 2017, avec un système constructif modulaire original en bois assemblé dans une usine dédiée, proche du lieu d’installation. Malheureusement, la défaillance économique de nos partenaires industriels de l’époque n’a pas permis d’aller au bout du projet », explique Romain Bernes-Lasserre, coordonnateur du projet. Arrêté après l’installation des premières fondations, en 2018, le chantier va alors faire l’objet de longues procédures juridiques avant de pouvoir reprendre. « Nous n’avons pas voulu baisser les bras, et nous avons recontacté des entreprises avec lesquelles nous travaillons régulièrement pour trouver une solution, ainsi que les équipes de Rennes Métropole et de Saint-Gilles, très à l’écoute », poursuit Romain. Avec la Scob, entreprise de Bréal-sous-Monfort spécialisée dans les maisons à ossature bois, Coop de Construction relance le projet, en gardant sa physionomie initiale, dessinée par l’architecte rennais Jacques Lescop, mais en privilégiant un montage sur site, et non plus en atelier.

Les anciennes fondations, trop altérées par les intempéries, ont été remplacées à partir de septembre 2021. Et fin mars, l’ensemble des dalles béton sera coulé, permettant l’intervention des équipes de la Scob début avril pour la réalisation des premiers murs.

Accession libre

Saint GillesSi le système constructif a été revu par rapport aux plans initiaux, il en a été de même pour le modèle économique du programme. Afin de préserver l’équilibre financier du projet, Coop de Construction et Néotoa, en accord avec ses partenaires de Rennes Métropole et de la mairie de Saint-Gilles, ont proposé de passer l’intégralité des 11 logements en accession libre, alors qu’au départ, il était prévu que 7 d’entre eux seraient en accession aidée (PSLA).

Ces 11 maisons de plus de 100 m2, sont en cours de commercialisation et devraient être livrées au cours du premier trimestre 2023. De quoi, enfin, tourner la page d’un trop long chantier et permettre de poursuivre l’aménagement de ce nouveau morceau de ville dans l’agglomération rennaise.

Engagement, écoute et études

« Lorsque j’évoque ce programme, je le résume par 3 mots commençant eux aussi par la lettre E  : engagement, écoute et études. Nous avons été un acteur engagé et persévérant pour redonner une perspective à ce projet. Nous avons été écoutés par les services de l’Habitat de Rennes Métropole et de la commune de Saint-Gilles, afin de réussir à produire du logement de qualité au bénéfice des habitants. Enfin, je tiens à souligner la qualité des études approfondies réalisées par les équipes de Coop de Construction », souligne le directeur Vincent Kersuzan, qui confie que pas moins de 11 scénarios ont été imaginés pour trouver la bonne solution.

La preuve que l’intelligence collective permet toujours de dépasser les difficultés  !

Optimisez le financement de votre projet immobilier en Ille-et-Vilaine

  • Financement
  • Prêt à taux zéro
  • Location/accession PSLA
  • BRS
  • Aides (ANRU)
  • Défiscalisation
  • Consommation (RT 2012, BBC...)

Pour recevoir notre lettre d'information

Menu