Menu

Acheter pour investir ou pour habiter, un choix engagé

Les programmes en accession libre concernent deux types de clients  : les investisseurs ou les propriétaires occupants. Si leurs motivations ne sont pas les mêmes, ils sont nombreux à choisir Coop de Construction pour ses valeurs. Explications de ces nouvelles tendances.  

Dis-moi ce que tu achètes, je te dirai qui tu es  ! La célèbre formule s’applique aussi à l’immobilier. Dans le cas de l’accession libre, c’est-à-dire l’acquisition d’un bien immobilier sans aide à l’accession à la propriété, on rencontre deux types de clients  : les propriétaires occupants, qui achètent pour se loger, et les investisseurs, qui loueront ensuite leur bien, avec, à la clé, un dispositif de défiscalisation (loi Pinel, par exemple). En règle générale, ils ne se portent pas sur les mêmes types d’appartements. « Le propriétaire occupant va privilégier les plus grandes surfaces, pour en faire sa résidence principale.
L’investisseur, lui, recherche la rentabilité locative et se tournera vers les petits appartements, principalement du studio au T2 », explique Brigitte Mareau, conseillère commerciale chez Coop de Construction.  

Regard patrimonial

Toutefois, la dimension coopérative et les valeurs de Coop de Construction conduisent à nuancer cette affirmation. En effet, les investisseurs qui s’intéressent aux programmes commercialisés par Coop de Construction recherchent bien plus qu’un simple avantage fiscal. Même s’ils ne l’occuperont pas immédiatement, ils regardent souvent le bien avec un œil patrimonial, sans exclure, un jour, de l’occuper eux-mêmes ou de le transmettre à leurs enfants. Brigitte Mareau le constate régulièrement lorsqu’elle échange avec ses clients investisseurs  : « ils sont exigeants, attentifs à nos valeurs, et cela nous convient bien  ! », résume-t-elle en souriant.
De plus en plus, en choisissant un programme neuf chez Coop de Construction, les futurs occupants affirment leur attachement à des valeurs et souhaitent donner du sens à leur acquisition, souvent le projet d’une vie. Cette évolution est particulièrement sensible depuis deux ou trois ans. Les grands logements, qui étaient autrefois réservés aux programmes à vocation sociale, attirent désormais une clientèle en accession libre, pour un usage résidentiel.  

Logements à vocation familiale

Cette approche sociologique de l’habitat n’est évidemment pas une science exacte. Toutefois, il est possible dès la conception d’un programme immobilier, d’anticiper le profil de ses futurs occupants. Ainsi, Coop de Construction fait le choix de privilégier les grands logements à vocation familiale (T4 et plus, à partir de 3 chambres et 80 m2 de superficie), dans une logique d’occupation résidentielle.

Et tous les professionnels de l’immobilier vous le diront  : une résidence constituée d’une majorité de propriétaires occupants offre une qualité de vie supérieure, une plus grande harmonie et un meilleur usage du collectif. Pour la plus grande satisfaction de tous les habitants, locataires compris  !

Optimisez le financement de votre projet immobilier en Ille-et-Vilaine

  • Financement
  • Prêt à taux zéro
  • Location/accession PSLA
  • BRS
  • Aides (ANRU)
  • Défiscalisation
  • Consommation (RT 2012, BBC...)

Pour recevoir notre lettre d'information

Menu