Menu

Les clés pour un achat immobilier sans apport personnel

Réaliser un achat immobilier sans apport personnel n’est pas mission impossible, si vous pouvez bénéficier d’aides de l’État ou si votre situation professionnelle est suffisamment confortable pour rassurer les banques. Explications.

Comment acheter sans apport ?

Dans les textes, aucune loi n’oblige les futurs propriétaires à disposer d’économies personnelles pour financer leur acquisition immobilière. Cette somme d’argent destinée à financer un bien immobilier est appelée l’apport personnel. À combien doit s’élever ce pécule pour que les banques accordent leur confiance ? Un apport égal à 10% du montant total de l’investissement est considéré comme un minimum. Ce pourcentage correspond en général au paiement des frais annexes, comme les frais de notaire. Si en théorie, cet apport n’a rien d’obligatoire, dans les faits, il est plus compliqué d’emprunter sans disposer d’apport personnel. Plus difficile, mais pas impossible.

Revenus, profession, gestion du compte courant : des indicateurs essentiels

Les banques peuvent être plus réticentes à accorder un prêt immobilier, lorsque les emprunteurs n’ont pas d’apport. Néanmoins, si votre situation professionnelle est stable et votre métier rémunérateur, les organismes de crédit vont en tenir compte. Les banques vont examiner attentivement votre situation financière globale à savoir : vos revenus financiers (pérennité, régularité, montant…), votre gestion du votre compte courant, votre profession. Selon ces indicateurs, celles-ci peuvent décider de vous octroyer un prêt bancaire, à des conditions moins avantageuses que pour un emprunteur disposant d’un apport personnel.

Les aides de l’État pour se constituer un apport

Si malgré tous vos efforts pour épargner, vos finances ne vous ont pas permis de vous constituer un apport suffisant, une alternative existe. Vous pouvez peut-être bénéficier de certaines aides octroyées par l’État pour faciliter l’accession à la propriété. Le Prêt à Taux Zéro est un prêt immobilier aidé, attribué sous conditions. Portant uniquement sur l’achat de la résidence principale, ce prêt peut permettre de financer jusqu’à 40% du montant global de l’opération financière, dans la limite d’un plafond encadré juridiquement. La somme accordée au titre de ce prêt aidé est considérée par les banques comme un apport personnel.

Autre prêt aidé octroyé aux familles aux revenus modestes : le Prêt Action Logement. Le PAS permet aux particuliers de profiter de conditions préférentielles pour leur emprunt et intervient en complément du prêt principal, jouant le même rôle facilitateur qu’un apport personnel.

Des experts pour vous accompagner

Si vous envisagez d’acheter un bien neuf au sein d’un programme immobilier à Rennes, les experts de Coop de Construction peuvent vous conseiller dans la réalisation de cet achat immobilier et sur le meilleur montage financier.

Optimisez le financement de votre projet immobilier en Ille-et-Vilaine

  • Financement
  • Prêt à taux zéro
  • Location/accession PSLA
  • BRS
  • Aides (ANRU)
  • Défiscalisation
  • Consommation (RT 2012, BBC...)

Pour recevoir notre lettre d'information

Menu