Menu

Intégrer la nature dès la conception des programmes

Silence, ça pousse  !

Avec le retour des beaux jours et la sortie du confinement, les envies de verdure n’ont jamais été aussi fortes. D’où l’importance d’intégrer ces morceaux de nature dans les nouveaux programmes, dès leur conception.

L’anecdote prête à sourire mais est très révélatrice. Lors du tournage de l’interview video sur le groupe des Graines Urbaines, dans le nouveau quartier de Plaisance à Rennes (voir article précédent), nous avons été obligés d’interrompre l’enregistrement à cause… du coassement des grenouilles  ! La preuve en décibels que la nature reprend très vite ses droits, même en milieu urbain, à condition qu’on lui permette de s’épanouir. Les noues et les zones humides aménagées au pied des nouveaux immeubles, à un jet de pierre du canal Saint-Martin, accueillent une faune et une flore qui font aujourd’hui le bonheur des riverains.

Car c’est l’un des grands enseignements de la période de crise sanitaire que nous venons de traverser  : le rapport au vivant n’a jamais été aussi vital. D’où le succès des parcs et jardins, de l’eau dans la ville et des places arborées. Mais aussi, en matière de construction neuve, des balcons et des jardinières, qui permettent à chacun d’essayer d’avoir la « main verte ».  

Parti-pris environnemental

À travers ses programmes, Coop de Construction entend privilégier cette insertion paysagère et ce lien à la nature en ville. Plusieurs exemples récents en témoignent. Les photos qui suivent, prises récemment, illustrent ce parti pris environnemental, dès la conception des nouveaux logements.

Prenez, par exemple, cette serre commune que se partageront les habitants du programme Plaisance, pour renforcer le lien social autour du végétal. Ou ces arbres fruitiers qui font le bonheur des résidents des Passerelles des Matelouères !

Le traitement paysager d’un programme se mesure aussi au souci du détail avec lequel il est imaginé, avant même le lancement des travaux. C’est le cas notamment pour le programme Woodpark, rue Victor-Rault à Rennes. Son jardin végétalisé en cœur d’îlot fait partie intégrante de cet ensemble d’une soixantaine de logements, répartis en deux immeubles. De quoi offrir des vues apaisantes sur la verdure depuis sa fenêtre ou son balcon.  

Comme sur les images numériques

Dans ces conditions, les futurs habitants réussissent plus facilement à se projeter dans leur environnement, et la présence du végétal joue beaucoup dans la perception de l’ambiance des lieux. La preuve, avec ces photos d’enfants jouant au ballon au pied de leurs maisons à ossature bois du programme L’Ami Chemin, à Saint-Jacques de la Lande. Exactement comme sur les images numériques qui avaient été diffusés lors de la commercialisation. Des photos que l’on dit « non contractuelles » dans le jargon des professionnels, mais qui, ici, ont tenu leurs promesses  !

Optimisez le financement de votre projet immobilier en Ille-et-Vilaine

  • Financement
  • Prêt à taux zéro
  • Location/accession PSLA
  • BRS
  • Aides (ANRU)
  • Défiscalisation
  • Consommation (RT 2012, BBC...)

Pour recevoir notre lettre d'information

Menu